• A découvrir aux Archives Départementales de l'Aude à partir du 16 juin, et jusqu'au 20 septembre, cette exposition consacrée aux enluminures, avec la présentation de manuscrits dont un missel et un pontifical du XIVème siècle, provenant du trésor de la Cathédrale Saint-Just et Saint-Pasteur à Narbonne...

     

    Pour plus d'informations:

    audealaculture.fr

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    2 commentaires
  • Réouverture du circuit de visite du front ouest...

    Inauguration le 4 juin à 11h30

    Sur invitation....

    Sur invitation....

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    5 commentaires
  • Après le(s) vrai(s) faux conférencier(s) ne pouvant pas même justifier d'un baccalauréat, voici maintenant que certains vrais guides-conférenciers nationaux seraient sollicités pour travailler sans salaire et ne vivre que des pourboires, et ce, dans le cadre de visites guidées de la Cité de Carcassonne....! 

    C'est en effet ce que propose Cathar Perfect aux guides-conférenciers nationaux : travailler sans contrat, sans salaire, et ne vivre que des pourboires tout en  reversant à Cathar Perfect une commission sur chacune des visites réalisées....

    Carthar ¨Perfect, parfaite arnaque ???

     

    Etonnante proposition professionnelle qui pose de nombreuses questions:

    - Peut-on travailler sans contrat et donc sans aucune assurance dans notre pays ?

    - Quels revenus ces conférenciers vont-ils déclarer aux impôts puisque rien ne sera vérifiable en l'absence de bulletins de salaire et de contrats de travail ?

    - Cathar Perfect qui était présentée comme une association, peut-elle utiliser le financement participatif pour "rentrer" de l'argent, ce qu'elle semble faire ou avoir fait ?

    - Quelle image de notre profession est ainsi véhiculée par Cathar Perfect qui propose même le job aux personnes non qualifiées ?

    Décidément, la Cité est une vraie poule aux oeufs d'or que beaucoup sont prêts à plumer pour s'en mettre plein les poches ! Le moins que l'on puisse dire, c'est que "ça ne tire pas vers le haut" !

    Comme je le précisais sur ce blog voici quelques mois, seules les personnes pouvant présenter une carte professionnelle délivrée par la préfecture sont réellement guides-conférenciers nationaux.

    Voici à quoi ressemblent ces cartes:

    Carthar ¨Perfect, parfaite arnaque ???

     

    Et je le répète une fois de plus:

    Ne vous fiez pas aux badges ! De nombreuses personnes en portent sans pour autant être guides-conférenciers: animateurs, tours leaders, chauffeurs de bus, commerciaux, personnes participant à des séminaires ....

    La liste est longue ! 

    (voir à ce sujet l'article que j'ai rédigé sur ce blog le 13 août 2014)

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    10 commentaires
  • Demain à Conilhac....

     

    Diaporama présenté par André Authier

    Association l'Acampo

     

    A 18h30, salle Michel Olive

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Salle San Michèle

    Cité de Carcassonne

    30 et 31 mai 2015

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • Vient de paraître:

     

    "Depuis longtemps déjà, les archéologues sont attentifs à la réception de leurs recherches et vigilants quant aux usages nationalistes, régionalistes ou localistes de leurs découvertes. Prolongeant leur réflexion, ce recueil tente de dépasser le caractère de fatalité dont on crédite généralement ces manières de récupération. Si l’appropriation des traces du passé est bel et bien observable à toutes les échelles et sur tous les continents, elle se révèle variable, dans ses modalités et sa nécessité, d’un terrain à l’autre, voire, en un même site, suivant les époques.

    L’ouvrage nous apprend ainsi que l’identité modelée au miroir de l’archéologie est bien souvent le fruit de conjonctions fragiles,aussi aléatoires que temporaires."

     

    Parmi la vingtaine de contributions rassemblée par Sylvie SAGNES dans cette publication spécialisée, on peut noter un article de Dominique BAUDREU sur le mythe des « circulades », ces villages circulaires du Languedoc (Aude, Hérault, Gard) auxquels on a associé de fausses interprétations pour créer au final une histoire fictive sur la base d’une identité languedocienne fantasmée, mise en avant notamment par un occitaniste tel qu’Yves Rouquette :

     

    Dominique BAUDREU : Un cas de discours archéologique autochtone en Languedoc : les « circulades ».

     

    D’autres contributions concernent par ailleurs le département de l’Aude :

     

    Jean-Pierre PINIÈS : Odette et Jean Taffanel, les vignerons de la mémoire.

    Dominique SACCHI : Aspects taxinomique et muséologique d’une préhistoire vernaculaire en France méditerranéenne.

    Christiane AMIEL : Les potiers de Sallèles-d’Aude. Archéologie et construction identitaire.

    Sylvie SAGNES : Narbonne et ses archéologues hors-sol.

     

    L'archéologue et l'indigène
    Variations sur l'autochtonie - 2015
    Sylvie Sagnes (dir.)
    ISBN : 978-2-7355-0839-6
    480 p. , 17 x 22 cm, ill., br.
    Collection : Orientations et méthodes
    N° dans la collection : 30
    Code Sodis : F30914.1
    Prix:  35 €
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    4 commentaires
  •  

    EXPOSITION DIDIER ERNST 

    MJC DE CARCASSONNE

    à compter du 23 Mai

     

     

    ... L'occasion également, de découvrir le recueil de poèmes sur Carcassonne dont l'artiste Didier Ernst a illustré les première et quatrième de couverture, ainsi que la page 51:

     

    La Cité en 3D

    Cercle de Poésie "Plumes en voix"

    Editions M.J.C - C.I.S, 2014

     

    ISBN: 978-2-7466-6747-1

    Prix: 10 €

    Frais de port: 2 €

    Commandes et renseignements:

    Madame Balbastre

    mjc@carcassonne.org

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • A l'instant où je rédige cet article, vous êtes déjà plus de 700 personnes à avoir visité mon blog depuis hier, tous très choqués par les "mutations" de notre monument.

    Certains m'ont envoyé un mail, d'autres, un texto, pour me demander ce qu'ils peuvent faire pour "limiter les dégâts" et exprimer leur mécontentement.

    Vous pouvez peut-être écrire à l'administratrice de notre Cité, qui rappelait d'ailleurs à ses invités lors de la présentation de ses voeux pour l'année 2015:

    "Vous êtes ici chez vous..."

    ... Mais ça, on le savait déjà !

     

    Madame Jacqueline Maillé

    Administratrice du château et des remparts de la Cité de Carcassonne

    Centre des Monuments Nationaux

    1, rue Viollet-Le-Duc

    La Cité

    11000 Carcassonne

    ainsi qu'à l'Architecte des Bâtiments de France

    Monsieur Cassagnaud

    Service Territorial de l'Architecture et du Patrimoine

    14, rue Basse

    11890 Carcassonne

     

    Si tous les Services Publics sont tenus de répondre aux courriers qu'ils reçoivent, vous savez comme moi que certains ne daignent pas le faire...

    C'est pourquoi je ne saurais trop vous conseiller d'envoyer vos courriers en recommandé avec accusé de réception !

    Certes, il vous en coûtera 4 ou 5 €, mais notre Cité les vaut largement je crois, et vous serez ainsi assurés que vos lettres ne finiront pas à la poubelle !

    N'hésitez pas non plus, pour ceux qui le peuvent, à aller au château pour constater par vous-même le triste sort de notre monument, d'une part, mais également pour prendre des photos que moi et d'autres partagerons sur les réseaux sociaux. Plusieurs témoignages valent mieux qu'un !

    Vous pouvez également écrire au directeur, voire au président du Centre des Monuments Nationaux, à Paris, dont les coordonnées sont les suivantes:

    CENTRE DES MONUMENTS NATIONAUX

    62, rue Saint-Antoine

    75186 PARIS

     

    Les travaux qui vous choquent aujourd'hui ne sont que le début de la transformation du site...

    ... Et, ce site est notre patrimoine commun ... !

    A très bientôt à tous,

    Fabienne Calvayrac

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    2 commentaires
  • Je vois que mon article sur le nouveau dallage du rempart ouest suscite de nombreuses réactions, alors laissez-moi vous donner quelques précisions:

    - Tout d'abord, je vous confirme que mes photos ne sont pas truquées, et que ça n'est pas une mauvaise blague, mais la triste réalité !

     -Ensuite, concernant les couleurs, il est vrai que l'humidité de ce jour-là les a rendues plus intenses, on voit d'ailleurs très bien sur mes photos qu'à l'endroit où le dallage était plus sec, les couleurs sont plus claires.

    Mais certaines des dalles sont bien jaunes et bleues, ce que chacun peut vérifier du haut de la chemise du château qui surplombe la Cour du Midi et le fameux rempart...! 

    Et je ne suis pas la seule à avoir fait ce triste constat !

     -Par ailleurs, la responsabilité de ces travaux est celle du Centre des Monuments Nationaux et on peut d'ailleurs lire sur son site, concernant ses missions, qu'il doit:

    "Conserver, restaurer et entretenir, en tant que maître d'ouvrage, les monuments placés sous sa responsabilité mais aussi les mettre en valeur, développer leur accessibilité au plus grand nombre et y assurer la qualité de l'accueil".*

    La municipalité n'est donc en RIEN responsable de cette situation ! 

    - J'ai lu aussi les commentaires de quelqu'un qui travaille au château et qui écrit:

    "Putain comment les gens peuvent etre aussi naif "*

    et qui ajoute:

    "Vous croyez tous ce que vous voyez?? Au fait qui l'a vu"*

    (désolée pour les fautes, mais j'ai recopié les commentaires mot à mot....oui, je sais, ça vole bas, très bas....)

    Et là, je me marre ! Parce que la personne qui a écrit ces commentaires travaillant sur place, elle a évidemment vu le résultat des travaux !!!

    Alors un peu d'honnêteté intellectuelle, pour une fois ! 

    Fabienne Calvayrac

     

     

    *Originaux des textes cités plus haut: 

    Les commentaires sur Facebook

     Putain comment les gens peuvent etre aussi naif ???

    Vous croyez tous ce que vous voyez ?? Et au fait qui l'a vu    

     Les missions du CMN

    • Conserver, restaurer et entretenir, en tant que maître d’ouvrage, les monuments placés sous sa responsabilité mais aussi les mettre en valeur, développer leur accessibilité au plus grand nombre et y assurer la qualité de l’accueil. 
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • Visites-conférences approfondies de la Cité de Carcassonne d'une durée de 3 heures : 

    Rendez-vous:

    Porte Narbonnaise

    Itinéraire:

    Hautes Lices,

    Basilique Saint-Nazaire et Saint-Celse

     Château Comtal

    et rempart gallo-romain (rempart intérieur)

    Visite-conférence approfondie de la Cité de Carcassonne

     

     

    Visite-conférence approfondie de la Cité de Carcassonne

     

     

    Visite-conférence approfondie de la Cité de Carcassonne

     

     

    Visite-conférence approfondie de la Cité de Carcassonne

    Renseignements et réservations via la messagerie de ce blog,

    à bientôt !

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    6 commentaires