• Maison de la Chevalerie

    12, rue Saint-Louis

    La Cité

    11000 CARCASSONNE

     

    Le Musée de la Chevalerie - Cité de Carcassonne

     

    Le Musée de la Chevalerie - Cité de Carcassonne

     

    Le Musée de la Chevalerie - Cité de Carcassonne

     

    Tous les jours de 10h à 18h

    Bonne visite !

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    5 commentaires
  • Evoquant le passage du Prince Noir à Carcassonne:

    ..." Il n'y avoit alors que deux ou trois puits dans toute la Cité. Il y en a aujourd'hui 17, dont le principal a 12 pieds de diamètre, 42 de profondeur, et 18 de hauteur d'eau: les habitants le regardent comme une merveille et lui attribue bien de choses chimériques; mais son eau, de même que celle des autres puits, est fade et pesante; et les habitans qui n'en font aucun usage pour leur boisson, préfèrent celle d'une source qui est très de près de la porte Principale et qu'on pourroit bien trouver moyen de conserver en temps de siège.

    Il y avoit anciennement une autre belle fontaine dans le cloître de l'église Cathédrale"...

    Note de 1752 sur les puits de la Cité

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • Tous les dimanches, l'historien Claude Marquié rédige un article historique dans la Dépêche du Midi.

    L'article paru hier a pour sujet les sentences de l'Inquisition et Claude Marquié y fait référence à la prison de l'Inquisition et aux recherches effectuées sur les lieux par Dominique Baudreu, directeur du Centre d'Archéologie Médiévale du Languedoc et moi-même.

    Pour en savoir plus sur les fouilles archéologiques qui ont été réalisées à l'emplacement de cette prison appelée le Mur par ses contemporains, vous pouvez lire l'article  édité dans le bulletin de la Société d'Etudes Scientifiques de l'Aude de 2013, TOME CXIII.

    Les dimanches dans l'Histoire: La prison de l'Inquisition

     

    A bientôt !

    Les dimanches dans l'Histoire: La prison de l'Inquisition

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    9 commentaires
  • Entre la barbacane Saint-Louis et la Tour de Bérard, l'enceinte extérieure présente les vestiges d'un blason aujourd'hui très dégradé.

    Les armoiries qui ornaient l'enceinte extérieure...

    Cette partie de l'enceinte extérieure date de remaniements du XVIème siècle. Elle forme un bandeau aujourd'hui compris entre la construction du Moyen-âge et les restaurations du XIXème siècle.  

    Selon l'historien Joseph Poux, le blason représentait la couronne royale, ainsi que des fleurs de lis qui "semblent avoir été martelées", et des anges.

    Les armoiries qui ornaient l'enceinte extérieure...

    A égale distance de chaque côté de ces armoiries royales, on peut distinguer deux écussons malheureusement trop dégradés pour pouvoir être décrits. 

    Les armoiries qui ornaient l'enceinte extérieure...

    Chacun est entouré de petits boulets de pierre, d'autres boulets, plus gros, se trouvent de chaque côté de l'ensemble.

    Les armoiries qui ornaient l'enceinte extérieure...

     

    Les armoiries qui ornaient l'enceinte extérieure...

     

    Les armoiries qui ornaient l'enceinte extérieure...

    Photographies © Fabienne Calvayrac - 2016

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    3 commentaires
  •  

    De Avril à fin juin,

    c'est la saison des enfants !

    La saison des enfants

    Ils viennent me rencontrer à la Cité où j'anime différents ateliers sur le monument, ou plus généralement, sur le Moyen-âge.

    La saison des enfants

     

    Selon le thème choisi, j'aborde le bestiaire médiéval, le vocabulaire des châteaux-forts, l'utilisation des plantes médicinales et des épices au Moyen-âge ou encore l'étymologie, dans des animations basées sur mon livre les Mots du Moyen-âge (Editions du Cabardès)...

    Certains de ces ateliers de découverte sont axés uniquement sur le monument, comme "La Cité entre légendes et réalité" ou "Découverte du bestiaire médiéval: imaginaire et superstitions au Moyen-âge"...

    Ces médiations, d'une durée moyenne de 1h30, sont adaptées à l'âge des enfants et permettent une approche ludique du Moyen-âge.

     

    La saison des enfants

     

    La plupart des ateliers proposés sont accessibles aux enfants en situation de handicap, et peuvent donc être suivies par le plus grand nombre.

     

           La saison des enfants             La saison des enfants

     

    La saison des enfants

    Pour tout renseignement:

    05 61 73 17 96

    ou, via la messagerie de ce blog

    La saison des enfants

     A bientôt !

    Fabienne

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    2 commentaires
  • 1969: Dégagement d'une partie de l'enceinte gallo-romaine 

    Ci-dessus:

    L'arase gallo-romaine vue de la Tour du Moulin du Connétable

     Ci-dessous:

    La même arase vue de la courtine de la Tour du Tréseau

     

     

    1969: Dégagement d'une partie de l'enceinte gallo-romaine 

    © Fabienne Calvayrac - 2013

     

    Il a fallut dégager environ 60 m3 de terre pour mettre au jour cette partie de l'enceinte gallo-romaine située à côté de la Tour du Tréseau. Ce dégagement a permis de connaître le tracé exact de l'enceinte à cet endroit.

    L'étude de ce secteur, après les fouilles archéologiques réalisées, laisse penser que la Tour du Tréseau, postérieure à la Croisade contre les Albigeois, a remplacé une tour gallo-romaine.

    1969: Dégagement d'une partie de l'enceinte gallo-romaine

    Ci-dessus: 

    La tour du Tréseau et l'enceinte médiévale qui a remplacé dans de secteur la muraille romaine

    © Fabienne Calvayrac - 2013

     

    Un mobilier archéologique important a été retrouvé lors des excavations, allant de la période romaine (débris d'amphores, de tegulae, des ossements d'animaux et des dents de sangliers, des clous, des fragments de poteries domestiques dont de la sigillée...) à la période médiévale (avec, entre autres, un denier melgorien).

    Il est à noter que des fragments de "tuiles plates, munies d'un crochet central" ont été retrouvés lors des fouilles, et que leur description ne correspond pas aux tuiles utilisées par les Romains.

    Elles seraient donc postérieures, datant peut-être du Moyen-âge ou des siècles suivants (voir sur ce blog mon article concernant les couvertures des tours de la Cité).

    Le témoin de ce dégagement déplore que "ces travaux, entrepris dans un but touristique, aient entraîné la suppression - qui ne s'imposait pas - d'un escalier de bois aménagé par Viollet-Le-Duc pour desservir l'étage crénelé de la Tour de la Marquière. Un nouvel escalier droit en pierre a été aménagé dans la maçonnerie du rempart, et je me dois de le dire, a défiguré la conception défensive de cette courtine. On a détruit l'ordonnance des créneaux en enlevant des merlons. Le passage sur la courtine du Trésaut étant devenu dangereux pour la visite touristique, vu sa hauteur au lieu des fouilles, un chemin de circulation est en voie d'aménagement sur les tours et le rempart gallo-romain ruiné.".... 

    ..."...on a, à grand coups de marteau pneumatique, tranché à 0,80m de profondeur la maçonnerie antique que l'on aurait pas dû toucher."  (voir la 2ème photo ci-dessus)

     

    Si ces travaux ont permis de mettre au jour cette arase et de mieux comprendre l'enceinte intérieure du monument, il est toutefois triste de voir que d'autres aménagements auraient pu être faits différemment comme la création de ce passage pour les visites guidées.

    Faut-il dénaturer nos monuments à des fins purement mercantiles ?

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    2 commentaires
  • Samedi 9 avril 2016

    à 17h à l'église de Villedubert

    Jean-Louis Bonnet et Yannick Bataillou

    présenteront une conférence-diaporama sur

    l'Histoire du village depuis ses origines...

    Conférence gratuite et ouverte à tous.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    3 commentaires
  • A découvrir à la Cité, un tout nouveau musée dédié à la chevalerie et un espace boutique...

    12, rue Saint-Louis

    La Cité

    11000 Carcassonne

     

    Nouveau Musée de la Chevalerie à la Cité de Carcassonne

     

     

     

     

     

    Ouvert tous les jours de 10h à 18h

     

     

    Nouveau Musée de la Chevalerie à la Cité de Carcassonne

     

    Exposition d'armes médiévales: épées, arbalètes, arcs, pointes de flèches, haches...

     

    Nouveau Musée de la Chevalerie à la Cité de Carcassonne

     

    Eléments de mobilier médiéval

     

    Nouveau Musée de la Chevalerie à la Cité de Carcassonne

     

    Tarifs:

    Visite du musée et

    vidéo sur les origines de la chevalerie

    Adultes: 6 €

    Enfants de 14 à 17 ans: 5 €

    Enfants de 6 à 13 ans: 4 €

    Moins de 6 ans: gratuit

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    6 commentaires
  •  

     

     

     

     

     Photographies © Fabienne Calvayrac - 2015/2016

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    5 commentaires
  • Quelque part dans la Ville Basse de Carcassonne...Patrimoine carcassonnais...

    Photographie © Fabienne Calvayrac - mars 2016

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire